Feuille d’info du mardi 18 novembre 2014

informations pratiques en fin de feuille : le bon de commande de décembre et les deux dégustations de ce mercredi

Jean-François Jouffre
Légumes

Bonjour à tous,
Après pas mal de temps sans nouvelle, en voici de mes légumes !
Tous les légumes hivernaux ce sont bien développés, la mâche et les épinards sont en pleine production que du bonheur pour nos papilles !
Je suis en train de rénover mes bâtiments, c’est pour cela que je n’ai pas trop de temps pour vous donnez de mes nouvelles car il y a beaucoup de travail à effectuer en peu de temps puisque c’est pour rentrer mes vaches avant l’hiver (3 jours par semaine les légumes, 1 journée dans un magasin de producteurs à Limoges, le bétail le matin et le soir et le reste de mon temps, je le passe dans mon bâtiment). Les journées sont très longues et les nuits de plus en plus courtes !
VIVEMENT l’hiver !
À mercredi

Régine Nadaud
Fromages de chèvre

Bonjour à tous !
Pas de nouvelles des chèvres et de leurs chevriers... mais c’est parce qu’il n’y a rien à raconter...
Juste 4 ou 5 fromages par jour du lait des plus récalcitrantes au tarissement mais dans une semaine, la traite devrait être complètement finie et nous pourrons garder pour nous et nos petites-familles ces petits fromages extra-secs qui sont si bons à déguster bien cassants et parfumés à la fin de l’année ! Je mets toujours aussi quelques fromages frais au congélateur mais juste pour cuisiner, tartes aux légumes, dessert bien mousseux. La texture du fromage congelé est cassante et nécessite d’être fouettée.
C’est bien un temps à penser cuisine et à rester au sec !
Bon, je vous quitte, je vais ramasser betteraves rouges, carottes, poireaux au jardin etc.. A partir de demain, le soleil revient pour le bonheur des biquettes et le nôtre !

Eric et Maïté
Volailles et maraîchage

Bonjour à vous,
Décembre approche, ça y est...à Ferrachat, ça sent noël et les préparatifs.
Les chapons et les poulardes sont fermés depuis mercredi dernier. Ils sont désormais dans un petit bâtiment, dans la pénombre et reçoivent chaque matin leur pâtée faîte du vieux pain « biomanie » ramolli et mélangé au lait cru de la ferme voisine.
On s’y est mieux pris que l’année dernière : nous avons dès le départ séparé les poulardes et les chapons par une paroi ajourée. Plus de dispute et de pugilat, tout ce petit monde reste bien calme.
On commence à planifier cette période plutôt chargée pour nous... nous ne sommes que deux cette année, va falloir assurer !!!
nous avons joint le bon de commande spécial qui reprend tout ce que nous vous proposons cette année.
Aucune obligation de nous le rendre en même temps que le bon de commande de décembre : nous serons présents tous les mercredi, vous pouvez nous le remettre jusqu’au mercredi 17 décembre, dernière limite, quand même !!!!

Jean-Noël Léger
Pains et légumes secs

Bonsoir à tous,
Tout d’abord, je tiens à présenter mes excuses à tous ceux que j’ai fait attendre et à ceux qui n’ont pas pu m’attendre, mercredi dernier. J’ai eu plusieurs retards accumulés.
Un petit retard au départ. Je m’aperçois 10mn après, que j’ai oublié la feuille de la liste de commande des pains. Donc, demi-tour : temps perdu : 20mn. Ensuite, bouchons sur la rocade bordelaise, avant de livrer la biocoop de Gradignan. J’avais une autre livraison prévue à Talence, que du coup, j’ai décidé d’annuler, dans le but d’être à l’heure à l’Utopia. En temps « normal », je mets 20mn entre Gradignan et l’Utopia, par la rocade. Comme elle était bouchée, j’ai pris l’autre itinéraire (30mn « normalement »), et j’ai mis 45-50mn ! Merci pour votre patience.
A l’avenir, je ferais en sorte de partir plus tôt, pour éviter que cela ne se reproduise.
J’espère que ceux qui ont dû partir avant mon arrivée vont pouvoir récupérer leur commande (si ce n’est déjà fait). Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à m’en informer. Je vous rembourserai.

Sinon, sur la ferme, la pluie, bienvenue, a permis de faire naître rapidement (grâce aussi à la douceur anormalement persistante) les semis de céréales. Une panne de tracteur m’a empêché de terminer le semis de blé. Il me reste une parcelle à semer dès que le temps le permettra.
J’ai commencé à multiplier, il y a 3 ans, une variété de blé dont un client au marché, m’a donné quelques épis dénommé blé des pharaons. Nous l’avons encore récolté et battu manuellement cette année. La prochaine récolte devrait permettre de faire un premier essai de panification... tant attendu...
Côté légumes, ceux de conservation sont rentrés, sauf les panais. Nous commençons à faire du nettoyage dans les serres, pour les prochains semis et plantations : fèves, salades, mâche, oignons blancs, choux brocolis... Nous récoltons encore des tomates, aubergines, poivrons, courgettes...
La douceur a du bon... mais elle a ses limites...
Merci à vous tous, pour votre soutien...

Informations pratiques​

​Bon de commande
Maïté​
​​Vous trouverez ci-joint le bon de commande de décembre.
Vous pouvez le remettre mercredi à Maïté, ou le transmettre par voie postale.
Attention, Attention, Attention, il est impossible d’enregistrer les commandes parvenues en retard...​ Veillez à en tenir compte quand vous postez votre courrier​ !!!!!!
Profitez de la possibilité de saisir votre commande sur le fichier directement, cela vous évitera les erreurs de calculs

Ce mois de ​décembre, le panier de légumes passe à 14€... ce n’est pas une erreur.
Pour répondre à la demande de nombre d’entre vous, nous avons sollicité un producteur de Kiwis bio du Lot et Garonne, et nous compléterons le panier de légumes (12€) avec des kiwis bio (2€ ​/ ​1 kg), durant tout le mois de ​décembre.​
Par ailleurs, n’oubliez pas les distributions anticipées des mardis 23 et 30 décembre.

Dégustation​ de vin ce mercredi​ : le Château Les Minauderies
​Jean-Guy​

Ce château est dans l’appellation des côtes de Blaye, appellation située au bord de la Gironde ​en face du Médoc, voisine avec l’appellation des côtes de Bourg.
C’est une appellation que ​Tânia Marques a eu l’intelligence de nous faire redécouvrir, car la qualité nouvelle qui s’y est développée depuis une vingtaine d’années, ainsi que dans l’appellation voisine des côtes de Bourg, les rendent toutes deux très intéressantes, après un passé moyen.
Cette propriété vinicole, d’origine familiale, a commencé sa conversion bio en 1973, et l’a achevée au début du nouveau millénaire.
Elle produit en petite quantité un blanc sec et fruité, à partir de sauvignon blanc et​ de muscadet, un rosé sec mais l’essentiel est un rouge de garde, à base de merlot rouge, de cabernet-sauvignon et de malbec, tannique, souple et fruité.
Bonne dégustation.
​Vous​ pouvez consulter le site​ ​​​http://www.chateau-les-minauderies.com/

​​Dégustation de brioche et de miel durant la livraison
​Isabelle​

Si vous ne connaissez pas encore ou n’avait pas encore eu l’occasion d’en commander, ce soir, durant la livraison​, nous dégusterons la brioche de Jean-Michel, notre boulanger, avec le miel de Peter et Sylvie, apiculteurs, récoltants​ ​ !
Nous goûterons également le pain d’épices, l’hydromel et le vinaigre de miel, oui ça existe, de Peter et Sylvie. N’apportez pas de coup à boire car nous dégusterons en même temps les vins proposés par Jean-Guy​ ​ !
Au fait, je serai toute seule​.​ Si quelqu’un veut bien m’aider​ !​ Merci !
Un bacio

Distribution de légumes : on recrute​ ​ !
Pendant que j’y suis. Ce soir il y aura également besoin de deux ou trois personnes pour la distribution des légumes.
Si vous êtes preneur... Merci de venir vers 18h30/18h45, dernier délai 19h. Mais pas plus tard car les légumes seront arrivés​ ​ !
Un nuovo bacio.

Et avec ceci​ ​ ?
Un peu d’infos​, rien à voir avec la choucroute mais un peu quand même, vous trouverez ci-dessous un lien vers un article qui vous permettra d’approfondir votre réflexion sur les liens entre le capitalisme, l’agriculture et les crises sanitaires. On en parle quand vous voulez, pendant la distribution pourquoi pas, comme vous voulez.
​Isabelle (Utopia)​
Jean Batou : Capitalisme globalisé et environnement pathogène : la monoculture du palmier à huile a-t-elle pu provoquer Ebola ? :

https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2014/11/16/capitalisme-globalise-et-environnement-pathogene-la-monoculture-du-palmier-a-huile-a-t-elle-pu-provoquer-ebola/

Informations compilées par Odile