PCA - Utopia - Covid-19

L’équipe d’Utopia est toujours et plus que jamais partante pour accueillir PCA chaque mercredi entre 18h00 et 19h00. Nous devons bien nous nourrir, et les producteurs produire. L’un d’entre nous, Stephen ou moi, Isabelle, serons là pour vous guider et répondre à vos questions. Par avance, un grand merci à toutes et tous de veiller à respecter, comme mercredi dernier, les consignes de sécurité sanitaire.

Petit rappel : venez seul si possible. Merci d’attendre à l’entrée du ciné que votre tour arrive pour entrer dans le hall et prenez soin de garder vos distances, plus d’un mètre entre vous. Un qui sort, un qui rentre. Mais vous le savez. Merci d’entrer un par un par un dans le hall et dès que vous avez pris livraison de vos denrées alimentaires, repartez de suite sans y stationner (je sais, c’est dur de ne pas tchatcher) par la sortie qui sera fléchée au sol, comme pour l’entrée.

Quelques mots sur le ciné. L’arrêt brutal de notre cinéma, le samedi 14 mars à minuit, nous a quelque peu assommés, mais nous gardons le contact et le moral, tout le monde se porte bien. Le gouvernement nous a permis de reporter le règlement de diverses cotisations, impôts et taxes... soulageant ainsi notre petite trésorerie. Mais jusqu’à quand... seul Saint-Siméon le sait. Les 12 salariés sont déclarés au « chômage partiel ». Comme tout le monde, comme toutes les entreprises petites, moyennes et peut-être grosses de ce pays nous ne savons pas de quoi sera fait le mois prochain, si nous allons rouvrir ou pas, mais nous tenons bon. Si vous voulez avoir de nos nouvelles, allez sur notre site vous y trouverez textes, infos et La Séquence du confiné ! Et PCA est là. Loué soit PCA. Grâce à vous, consommateurs assidus et pugnaces, producteurs tenaces et courageux, Utopia, chaque mercredi reprend vie. Et ça... ça vaut son pesant de bonheur. Mille mercis.

Par conséquent, sauf interdiction totale de s’approvisionner via les circuits-courts, les rendez-vous de PCA sont maintenus.

Sans transition, si vous le permettez. En cette période redoutable et redoutée, certains d’entre vous vivent peut-être des moments très douloureux pour avoir un parent, un proche touché par cette saloperie de virus. Si vous êtes de ceux-là, sachez que nous sommes de tout coeur avec vous dans cette terrible épreuve.
Je vous dis à mercredi, Isabelle pour Utopia,

Sans public

"Quand la nouvelle est tombée, j'ai cru que j'allais chialer comme devant Top Models" #120minutes

Publiée par 120 minutes sur Dimanche 15 mars 2020